Carnet de voyage : Véronique et Miko

16-11-21

«Quand je serai grand, je serai un scientifique de l’espace.»

- Miko, 6 ans et atteint d’un TSA

Véronique est mère de deux enfants atteints d’un trouble du spectre de l’autisme. Son fils, Miko, 6 ans, est plutôt calme et solitaire. En outre, il est hypersensible au bruit. Sa fille, diagnostiquée depuis peu, est plus jeune, plutôt bruyante et demande beaucoup d’attention. Bref, Véronique doit composer au quotidien avec les besoins particuliers de ses deux enfants. Elle doit en plus trouver un équilibre qui permettra aux deux enfants de vivre ensemble et de s’épanouir, malgré des conditions qui sont parfois contradictoires. Un gros défi!

L’année a été particulièrement éprouvante pour Miko. Sa sœur vient de recevoir son diagnostic et sa mère, Véronique, doit réorganiser son quotidien pour tenir compte des besoins de ses deux enfants. Miko a aussi eu plusieurs problèmes à l’école qui ont forcé sa mère à le retirer de sa classe. Aux yeux de la Fondation de l’autisme, il n’y avait aucun doute que Véronique et Miko devaient bénéficier d’un répit. Ils avaient besoin de sortir de la maison et de se retrouver ensemble.

 

Le voyage d’une vie

Comme on savait que Miko était passionné par la science et l’espace, Véronique lui a organisé une semaine de rêve :

Jour 1 Départ de Lévis en direction de Lac Mégantic

Jour 2 Journée entière passé à l’ASTROLab et arrêt pour la nuit à Sherbrooke

Jour 3 Visite du Musée des sciences et de la nature de Sherbrooke et départ vers Montréal

Jour 4 Visite du Centre des sciences

Jour 5 Visite du Planétarium

Jour 6 Visite du Cosmodôme de Laval

Jour 7 Retour à la maison

 

Ce fut pour Miko et Véronique leurs meilleures vacances à vie. Le genre de vacances qu’une maman monoparentale ne peut pas s’offrir souvent. Des moments privilégiés passés avec son fils, tout en ne s’inquiétant pas pour sa fille. Quant à Miko, toutes ces visites l’ont motivé à continuer à apprendre et ont contribué à nourrir ses rêves. Plus que jamais, il veut devenir un scientifique de l’espace. Depuis son retour, il s’applique mieux et il est même plus tolérant envers sa sœur. Ce moment de répit changera peut-être sa vie…

 

La Fondation de l’autisme

Depuis 25 ans, la Fondation de l’autisme a soutenu pour un montant de 850 000 $, trois cent cinquante (350) projets permettant la tenue d’activités diverses, de services de répit et de loisirs favorisant le développement et l’autonomie. Depuis la création du programme «Famille et compagnie en vacances» en 2011, près de deux cents (200) familles ou aidants naturels ont bénéficié de vacances dans diverses régions du Québec. Et c’est grâce à des gens comme vous que nous pouvons réaliser tous ces projets.